Définition

Pour élaborer une solution face à un désaccordpour instaurer ou restaurer un dialogue à l’amiable, la médiation est un espace où chacun vient en toute liberté déposer ses problèmes à l’égard d’une autre personne et s’engage à rechercher une solution juste et équilibrée pour tous.

La médiation que nous proposons poursuit un but d’apaisement des conflits et de restauration du lien social indispensable à toute vie en société.

La médiation permet un travail de fond qui s’inscrit dans la durée pour favoriser la reprise de communication entre les parties en conflit et la (re)construction d’un lien d’une nouvelle nature (par exemple : la coparentalité pour des ex-conjoints).

La médiation vise également à impliquer activement les parties et les responsabiliser dans la recherche de solution commune respectueuse des deux parties. En parvenant, avec l’aide d’un médiateur, à cette solution juste, la médiation est alors une véritable alternative au traitement judiciaire des conflits. C’est un processus moins long, moins insécure et moins coûteux qu’un procès en justice.

LogoPlus Les points positifs de la médiation

  • C’est une méthode de résolution de conflits alternative aux procédures judiciaires.
  • Le médiateur ne prend pas parti ; il est neutre et impartial.
  • C’est une démarche libre et volontaire.
  • C’est un espace où les parties peuvent « vider leur conflit » : exprimer leurs doutes, leurs craintes et dire leurs émotions et besoins.
  • Elle permet de restaurer, de maintenir, voire de développer des liens.
  • Une solution peut être trouvée rapidement; de ce fait, elle est plus économe qu’une procédure judiciaire.
  • La solution n’est pas imposée, ce sont les parties qui la trouvent ensemble; elle est donc équilibrée, juste et durable.
  • La solution peut être écrite dans un accord de médiation, qui peut être homologué par le juge et aura valeur de jugement. On constate néanmoins que les accords conclus sont souvent exécutés spontanément, du fait de l’appropriation par les parties de la solution, qui est l’expression de leur volonté.
  • Il n’y a ni perdant, ni gagnant.
  • Les besoins et les intérêts de chacun sont pris en compte de manière équilibrée par le médiateur.
  • Dans le cadre d’une séparation ou d’un divorce, les besoins et les intérêts de vos enfants sont préservés.
  • Les discussions sont confidentielles.

Quand faire appel à un médiateur ?

Lorsqu’un conflit éclate au sein de la famille, avec un voisin, etc., et que vous pensez qu’il peut être résolu en dialoguant avec l’autre partie afin de trouver ensemble une solution.

Si le conflit est plus ancien et qu’une procédure judiciaire est déjà engagée, la médiation est encore possible afin de tenter de résoudre le conflit autrement.

La médiation est un processus tout à fait volontaire, ce qui signifie qu’il ne débutera que si la personne avec laquelle vous êtes en conflit accepte de venir en médiation également. Les parties ont également la possibilité d’arrêter la médiation à tout moment.

Pour en savoir plus…


Partager cette page :

Publicités